Comme les humains, les chiens peuvent être victimes de crises d'épilepsie. Une situation extrêmement angoissante pour les maîtres, qui bien souvent ne savent pas comment réagir face à ces crises impressionnantes.

Si celles-ci sont heureusement rares, bien que certaines races de chiens y soient prédisposées, il est bon de connaître les réflexes à avoir. Que faire lorsqu'un chien fait une crise d'épilepsie ?

1. PAS DE PANIQUE !

Une crise d'épilepsie ne dure jamais très longtemps (quelques secondes à quelques minutes),mais n'en est pas moins impressionnante, et semble durer des heures. Plus facile à dire qu'à faire, il est important de garder son calme, afin de ne pas aggraver la situation.

2. ELOIGNER LES MEUBLES ET OBJETS

Pensez à éloigner les objets dans lesquels le chien risque de se cogner pendant les convulsions. Si vous en avez le temps, glissez également un coussin sous votre animal avant qu'il ne tombe à terre.

3. ETEINDRE LES LUMIÈRES, COUPER LE SON DE VOS APPAREILS

Tout bruit et toute lumière risquant d'aggraver la situation doivent être évités. Si la télévision ou la radio est allumée, éteignez-la, de même que les lumières trop vives et éblouissantes.

4. LAISSER LE CHIEN SEUL (SANS STIMULATION PAR D’AUTRES ANIMAUX OU DES ENFANTS)

Après la crise, le chien demeurera perdu, désorienté, pendant un petit moment (une vingtaine de minutes environ). Si vous avez d'autres animaux, ou des enfants, il est donc préférable de ne pas les laisser dans la même pièce.

5. BIEN SURVEILLER LE CHIEN

Il est important de garder un oeil sur votre animal pendant les heures qui suivent la crise, et de le laisser se reposer. Rassurez-le autant que vous le pouvez.

6. CONSULTER LE VÉTÉRINAIRE ET ÉVENTUELLEMENT METTRE EN PLACE UN TRAITEMENT :

Si cette crise était la première, consultez votre vétérinaire pour qu'il puisse examiner votre animal, déterminer le type d'épilepsie dont il souffre, et éventuellement lui prescrire un traitement.

Virus de la rage, maladie de Carré, hypocalcémie, insuffisance rénale, pathologie du foie... L'épilepsie peut être engendrée par diverses causes, plus ou moins graves. Pour soigner le chien, il faudra donc commencer par éliminer l'origine de la maladie.

Lorsque l'origine des crises n'est connue, on parle d'épilepsie essentielle. Celle-ci apparaît souvent avant les 3 ans du chien, et son traitement, mis en place lorsque les crises sont fréquentes, est lourd. Des médicaments devront en effet être administrés à l'animal chaque jour, et ce tout au long de sa vie.

En général, un traitement précoce offre un meilleur pronostic pour ce qui est du contrôle des crises. A titre de directive, un traitement est en général instauré:

  • lorsque les crises ont lieu plus d’une ou deux fois par mois (certains vont même jusqu’à dire “au moins 2 crises en moins de 6mois),
  • lorsque, indépendamment du nombre de crises, l’animal souffre de crises très sévères ou lorsque les crises sont très rapprochées (2 crises ou plus en 24 h), ou
  • lorsque le nombre de crises et/ou leur intensité augmentent dans le temps.

CONSEIL N°1

Lors d’une crise, il faudra éliminer toute stimulation de la pièce ou votre animal se trouve : pas de bruit, pas de lumière, pas de caresse. Eventuellement, vous pouvez lui mettre un essuie mouillé sur la nuque.

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.